Juin

« Il faut soutenir bien des combats pour conserver la vertu de chasteté. La chasteté est une rose qu’on ne peut cueillir que parmi les épines ; mais que ces combats sont consolants puisque la chasteté a plus de mérite et de gloire que le martyre ! Les martyrs ont combattu peu de temps, mais les combats de la chasteté sont continuels. S’il faut du courage pour vaincre une fois le bourreau, il en faut davantage pour se vaincre toujours soi-même … Les âmes les plus chastes sont celles qui ont le plus de combats à soutenir, qui sont les plus attaquées de tentations… Faut-il s’en étonner ? Quel mérite aurait-on si l’on était sans tentations ? On ne peut être victorieux sans combats ni couronné sans victoire. Courage, âme fidèle, Dieu voit le fond de votre cœur. Plus la tentation est violente, plus Dieu est prêt de vous et plus il vous récompensera. »

Sermon sur la chasteté (1832)