Avril 2018

« Nous devons nous aider, nous soulager les uns les autres et, comme la charité demande cela de chacun de nous, elle est extrêmement blessée lorsqu’on néglige ce devoir important de la charité. Chrétiens, levons les yeux vers Jésus-Christ. Il a donné sa vie pour nous et nous devons à son exemple donner la nôtre pour nos frères. Recourons à ce médecin tout puissant qui tient dans sa main le remède efficace de toutes les maladies et demandons-lui de nous guérir. Admirons la bonté avec laquelle il nous souffre. Que la vue de cette bonté infinie nous ferme la bouche, les yeux, les oreilles, sur les défauts et les imperfections de nos semblables. Réjouissez-vous, soyez parfaits, encouragez-vous les uns les autres, ayez tous les mêmes sentiments. Vivez dans la paix et le Dieu de paix et de dilection demeurera avec vous éternellement. »

Sermon sur le pardon des injures (1856)